Investissements massifs potentiels dans les VÉ en Ontario

Le Globe and Mail vient tout juste de publier un article sur les détails du Plan sur les changements climatiques en Ontario. Des sources affirment que ce plan doit toujours être revu par le Cabinet des ministres et peaufiné pour être ensuite dévoilé officiellement en juin.

En ce qui a trait à l’électrification des transports, les cibles de ventes annuelles pour les véhicules électriques pour 2025 sont de 86 000 unités, soit 20 fois le nombre de VÉ vendus dans la province depuis l’an 2000. Le plan prévoit 285 M$ pour les incitatifs financiers. Cela inclut le rabais d’un maximum de 14 000$ à l’achat d’un VÉ, le rabais d’un maximum de 1000$ pour l’installation d’une borne de recharge, la réduction de la TVH sur la vente d’un VÉ, un programme de subvention additionnel pour les familles à faible ou moyen revenu visant le remplacement des vieilles voitures par des VÉ, et l’électricité offerte gratuitement pour la recharge de nuit.

La province installera également plus de bornes de recharge près des immeubles gouvernementaux, incluant les succursales de la LCBO. De plus, elle considère exiger l’inclusion des prises électriques pour VÉ dans tous les nouveaux immeubles. 5% des ventes totales de véhicules seraient des VÉ en 2020 selon les visées du plan, et 12% en 2025. Il cible également un véhicule hybride ou électrique pour chaque ménage possédant plus d’un véhicule d’ici 2024, pour un total de 1,7 millions d’unités.

Le plan prévoit 280 M$ pour aider les écoles à acheter des autobus électriques, les compagnies de camionnage à faire la transition vers des véhicules à faible émission. Cela comprend la construction de plus de stations de recharge au gaz naturel liquide. 375 M$ sera alloué à la recherche et au développement de nouvelles technologies propres, dont 140 M$ pour un Centre pour la mobilité à faible émission basé à une université ou un collège ontarien pour le développement de technologies électriques ou à faible émission.

MÉC appuie ces recommandations sur les incitatifs financiers, l’infrastructure verte, les changements au code du bâtiment et la promotion des VÉ à travers la province afin d’aider à réduire les émissions de GES et combattre les changements climatiques, le tout avec des cibles claires.

Lire l’article complet énumérant toutes les mesures sur le site Internet du Globe and Mail.