Mobilité Électrique Canada (MÉC) et la Zero Emission Transportation Association (ZETA) publient une déclaration conjointe en prévision du Sommet des leaders sur le climat

Le 21 avril 2021

Monsieur le Premier ministre Trudeau et Monsieur le Président Joe R. Biden,

Alors que le Canada et les États-Unis se préparent à renforcer leurs engagements en matière de climat lors du prochain Sommet des leaders sur le climat, le 22 avril, Mobilité Électrique Canada (MÉC) et la Zero Emission Transportation Association (ZETA) souhaitent exprimer leur soutien.  Nous applaudissons les engagements que nos gouvernements ont pris jusqu’à présent dans la Feuille de route pour un partenariat renouvelé entre les États-Unis et le Canada et les réductions d’émissions promises par nos secteurs du transport grâce aux véhicules à émission zéro, et nous encourageons nos gouvernements à tenir compte du rôle essentiel que la mobilité électrique jouera pour aider les deux pays à atteindre leurs objectifs de réduction nette des émissions.

Alors que nous poursuivons des objectifs politiques pour assurer l’accélération rapide du transport électrique, il est important de noter qu’actuellement,

  • Les émissions des deux pays représentent 17 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) ;
  • Les émissions de GES liées au transport ne cessent d’augmenter dans les deux pays ;
  • Le transport est la première source d’émissions de GES aux États-Unis et sera probablement bientôt la première source d’émissions de GES au Canada.

L’électrification des transports présente une opportunité de réduire davantage les émissions liées au transport, de soutenir un secteur de l’économie en pleine croissance qui emploie des centaines de milliers de personnes à travers les États-Unis et le Canada et de générer un nouveau développement économique grâce à la fabrication d’automobiles et de composantes, du développement de batteries à la fabrication et l’installation d’infrastructures de recharge de véhicules électriques. Les techniciens automobiles, les électriciens, les ingénieurs, les mineurs et autres professionnels de la construction bénéficient tous de la révolution des véhicules zéro émission (VZÉ).

En tant qu’organisations engagées dans la transition vers le transport à émission zéro, nous sommes encouragés par la déclaration conjointe du ministre canadien des Transports, Omar Alghabra, et du secrétaire américain aux Transports, Pete Buttigieg. La déclaration reflète l’ambition commune des deux pays de travailler à un avenir sans émission en ciblant les véhicules légers, moyens et lourds, en appliquant les meilleures pratiques pour encourager l’installation de stations de recharge et de ravitaillement pour les VZÉ, et en cherchant à aligner les politiques pour “permettre le transport continu des personnes et des marchandises”.

Les politiques qui permettent un meilleur accès à un large éventail de véhicules, ainsi qu’à des infrastructures de recharge à la maison, au travail, dans les lieux publics et dans les dépôts, donneront l’occasion à davantage de consommateurs et d’entreprises de passer à l’électricité. Un soutien supplémentaire aux entreprises pour qu’elles innovent et répondent à la demande croissante de solutions de VZÉ, y compris des incitations fiscales, contribuera à positionner l’Amérique du Nord comme une région leader en matière de transport électrique et à garantir un marché économique solide et prévisible pour les VZÉ, mûr pour les investissements.

MÉC et ZETA partagent tous deux l’objectif d’assurer que les ventes de nouveaux véhicules passent aux VZÉ le plus tôt possible et que les politiques et les mesures mises en place par nos gouvernements fédéraux contribuent à faciliter cette transition. L’électrification des transports soutiendra la croissance des investissements liés aux VZÉ, renforcera nos chaînes d’approvisionnement nationales et créera des emplois tout en ouvrant de nouvelles possibilités de collaboration et d’intégration transfrontalières accrues et en renforçant le leadership de l’Amérique du Nord en matière de politique et de marché des VZÉ.

En tant que voix nationales de premier plan en matière de transport à émissions nulles, la collaboration entre nos gouvernements et nos organisations aidera le Canada et les États-Unis à atteindre des émissions nettes zéro d’ici 2050 et à travailler ensemble vers un avenir de VZÉ.  Nous pouvons collaborer en matière de politiques, partager des recherches, des propositions de politiques et des pratiques exemplaires, faciliter le dialogue transfrontalier entre les gouvernements, renforcer le marché nord-américain intégré des technologies des VZÉ, créer des emplois dans le secteur du transport à émissions nulles et consolider notre réputation d’innovateurs, de fabricants et de champions des politiques relatives aux VE.

En tant que coalitions industrielles, MÉC et ZETA sont prêtes à soutenir le Canada et les États-Unis dans l’atteinte d’objectifs ambitieux visant à décarboniser le transport au cours des prochaines décennies. Nos entreprises membres sont prêtes à soutenir vos efforts conjoints et peuvent fournir les solutions nécessaires pour accélérer l’adoption des VZÉ tout en renforçant les économies canadienne et américaine en tandem.

Communiqué Conjoint MÉC ZETA (PDF)

Sincèrement,

Daniel Breton
President and CEO
Electric Mobility Canada

Joseph Britton
Executive director
Zero Emission Transportation Association