MÉC applaudit le budget fédéral 2019

Les consommateurs, l’emploi et l’environnement profiteront de l’aide pour les véhicules électriques

  • Ottawa annonce des incitatifs pour les acheteurs de véhicules électriques (VE).
  • Les incitatifs financiers sont reconnus pour stimuler considérablement les ventes de VE, qui réduisent les émissions liées aux transports et permettent aux Canadiens d’économiser environ 2 000 $ par année en carburant.
  • Les mesures incitatives appuieront une industrie des technologies propres en pleine croissance, qui compte environ 20 000 emplois au Canada.

Montréal (19 mars 2019) – Mobilité électrique Canada (MÉC) se réjouit de l’annonce faite aujourd’hui dans le budget fédéral d’offrir aux Canadiens et Canadiennes un incitatif de 5 000 $ pour l’achat de VE. Cette avancée cruciale reflète les recommandations formulées par MÉC dans son mémoire prébudgétaire remis au gouvernement du Canada en août 2018.

« Les incitatifs financiers des gouvernements ont clairement prouvé qu’ils stimulent les ventes de VE et contribuent à renforcer une industrie canadienne en pleine croissance. Les résidents du Québec et de la Colombie-Britannique profitent déjà d’incitatifs provinciaux et les ventes de VE dans ces provinces dépassent celles des autres régions du pays. Maintenant, un plus grand nombre de Canadiens seront en mesure de faire des économies tout en conduisant », a déclaré Catherine Kargas, présidente du conseil d’administration de MÉC.

Comme dans toute industrie, l’augmentation du volume des ventes se traduit par une baisse des coûts unitaires. Le prix des batteries et des VE a considérablement diminué ces dernières années et les experts prévoient que le coût des VE sera à parité avec celui des véhicules à essence dans moins de cinq ans. Des mesures incitatives comme celles annoncées aujourd’hui contribueront grandement à atteindre cet objectif et à réduire considérablement les émissions liées aux transports.

« Les VE représentent maintenant 2 % des ventes de véhicules légers au pays. Au cours des dernières années,  ils ont connu une croissance exponentielle et on compte aujourd’hui plus de 100 000 véhicules sur nos routes. Il y a également plus de 9 000 bornes de recharge publiques et ce nombre augmente de jour en jour.  La croissance des ventes de VE profitera aussi aux quelque 200 entreprises canadiennes du secteur des VE, qui emploient environ 20 000 travailleurs et travailleuses, et offrent leurs produits et services au pays et à l’étranger », a ajouté Al Cormier, président-directeur général de MÉC.

« Au nom de tous les membres de l’industrie canadienne de l’électromobilité, j’aimerais remercier Bill Morneau, ministre des Finances, Marc Garneau, ministre des Transports, et Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, qui sont responsables de ces développements », a conclu Mme Kargas.

-30-

Pour toute demande médiatique :
Marie-Andrée Emond
m.a.emond@emc-mec.ca
514.961.0553