Les chefs de file canadiens partagent une vision commune pour faire avancer les VÉ au pays

Conférence annuelle de Mobilité électrique Canada à Halifax

Halifax, le 27 mai 2015 – Les chefs de file canadiens du transport électrique – chercheurs, développeurs de technologie, constructeurs automobiles, fournisseurs de bornes de recharge, gestionnaires de parcs automobiles, associations de conducteurs de VÉ – se sont rencontrés à Halifax du 25 au 27 mai pour laConférence et le salon commercial sur les véhicules électriques 2015, événement organisé par Mobilité électrique Canada.

Les délégués de partout au Canada ont participé à un événement passionnant qui proposait un programme hors pair abordant aussi bien les aspects sociaux de la mobilité électrique comme l’expérience client et le processus d’achat que les considérations techniques comme le stockage d’énergie et les réseaux intelligents.

« Nous sommes ravis que la conférence annuelle sur les véhicules électriques se soit tenue pour la première fois en Nouvelle-Écosse et qu’elle ait pu compter sur le soutien de Nova Scotia Power comme hôte principal », a affirmé Catherine Kargas, présidente de MÉC. « Le Canada bénéficierait grandement d’une augmentation du pourcentage de véhicules électriques (VÉ) par rapport au nombre total des véhicules vendus au pays. L’innovation qui mène à une meilleure performance des batteries et de l’infrastructure est un important facteur contribuant à l’adoption massive des VÉ. Ces deux facteurs, l’innovation et l’infrastructure, étaient d’ailleurs le thème de la conférence cette année. »

À la fin de mars 2015, il y avait 12 500 VÉ sur les routes canadiennes. Le Québec, suivi par la Colombie-Britannique et l’Ontario sont les provinces où la mobilité électrique connait le plus de popularité. Malgré la croissance de ce segment du marché automobile, beaucoup reste à faire afin de s’assurer que le Canada garde le rythme avec des pays comme les États-Unis où la pénétration du marché par habitant est 3 fois plus importante.

Le Canada se trouve à un moment charnière en ce qui a trait à l’électrification des transports et les délégués ont émis leurs recommandations quant aux priorités à court terme :

  • Sensibiliser et éduquer le public afin d’assurer que les Canadiens reçoivent un message clair, uniforme et complet à propos des VÉ, incluant le coût total réel de possession;
  • Déployer l’infrastructure de recharge en milieu de travail et dans les lieux publics;
  • Tirer profit d’une nouvelle ère de croissance des VÉ, dans des secteurs émergents comme l’autopartage.

Pour tous les détails, consultez le site Web : http://emc-mec.ca/ev2015ve.

À propos de Mobilité électrique Canada

Fondée en 2006, Mobilité électrique Canada (MÉC) est l’association canadienne sans but lucratif dédiée à la promotion de la mobilité électrique. Parmi les 140 membres de MÉC, notons les fournisseurs d’infrastructure, de technologie et d’électricité, des manufacturiers de véhicules électriques, des gestionnaires de parcs, des municipalités, des universités, des transporteurs publics et des associations de propriétaires de véhicules électriques.

MÉC sera co-hôte du Symposium mondial sur les véhicules électriques (EVS 29), qui se tiendra à Montréal en juin 2016.