Les ingrédients d’une croissance forte du VÉ

Avec le dynamisme du secteur du VÉ au Canada ces temps-ci, certaines initiatives – dans le secteur privé, au niveau gouvernemental et avec MÉC – méritent d’être examinées de près.

Croissance des parts de marché du VÉ
L’ensemble de l’industrie du VÉ peut être fière des résultats des ventes au cours du 2e trimestre de 2017 au Canada. Les chiffres sont en hausse de 70% par année / année (première moitié de 2017 par rapport à celle de 2016). Pour la première fois depuis le début de 2013, c’est l’Ontario qui a vendu le plus de VÉ. Il y a maintenant près de 37 000 VÉ sur les routes au pays. Le Québec compte toujours le plus grand nombre de VÉ avec 44% de tous les VÉ du pays dans cette province. En pourcentage de vente, la Colombie-Britannique et le Québec continuent de mener le bal avec environ 1,2% des parts de marché. L’Ontario atteint un peu plus de 0.7%, mais rattrape son retard. Il existe maintenant 40 modèles différents de VÉ imatriculés au Canada.

#EVsAreBetter
Nous savons tous que les incitatifs financiers sont importants, de même qu’un déploiement continu des infrastructures. Avoir plus de modèles disponibles pour satisfaire les besoins diversifiés des consommateurs, suit de très près l’augmentation de la demande. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il est essentiel de faire beaucoup plus d’efforts pour sensibiliser et assurer une communication régulière et efficace pour atteindre tous les acheteurs de VÉ potentiels. Jetez un coup d’œil à cette excellente initiative du membre de MÉC FleetCarma qui a fait des vidéos simples et allant droit aux faits. En tant qu’ambassadeur VÉ, je vous invite à partager ces vidéos sur votre propre réseau.

Stratégie canadienne VZÉ
Les membres de MÉC impliqués dans les groupes d’experts de la Stratégie canadienne VZÉ ont fait un travail considérable au cours des derniers mois pour clarifier les obstacles et les solutions disponibles pour atteindre des objectifs ambitieux. MÉC a présenté ses recommandations prioritaires pour le budget fédéral de 2018, en se concentrant principalement sur les mesures de sensibilisation et la réduction des coûts de possession. L’alignement observé des nombreuses parties prenantes est prometteur. Après avoir été convaincu de ce qui doit être fait, nous devrons être encore plus engagés dans la façon de travailler ensemble pour atteindre ces objectifs.

Répondre à vos besoins et à vos attentes
Les résultats de notre récent sondage auprès de nos membres indiquent qu’en ce qui concerne l’accès à l’information sur les VÉ et les occasions de réseautage, votre appréciation est de 10%  supérieure à celle de 2016. Vos idées et commentaires fournis tout au long de ce sondage nous aideront à créer davantage d’initiatives pour nos membres.

 


Chantal Guimont
Présidente-directrice générale
Mobilité électrique Canada