Rubrique « Membres »

MOGILE TECHNOLOGIES
La référence pour l’information sur les bornes de recharge publiques pour VÉ.

edc52750-1b4d-4765-ac55-2fd17e81b2f3

(Article publié en juin 2015)

Grâce à sa plateforme ChargeHub, Mogile Technologies est la référence pour l’information sur les bornes de recharge publiques pour VÉ en Amérique du Nord.

ChargeHub, c’est quoi?

– ChargeHub réunit toute l’information sur les bornes de recharge publiques dans une base de données facile à consulter.

– La plateforme est gratuite sous forme d’application mobile iOS et Androidet comme portail web.

– Les versions iOS et Android de ChargeHub ont été téléchargées par plus de 50 000 utilisateurs au cours des 12 derniers mois.

– La base de données de ChargeHub est constamment mise à jour grâce à diverses sources comme les réseaux de bornes et des dizaines de milliers de conducteurs de VÉ.

– La carte de ChargeHub peut être facilement et gratuitement implantée sur des sites Internet via le ChargeHub Custom Map Generator.

– Les organisations intéressées par l’infrastructure de VÉ peuvent s’inscrire pour recevoir gratuitement par courriel de brefs rapports périodiques sur l’infrastructure de VÉ .

– L’accès aux données de ChargeHub et aux rapports analytiques détaillés du marché est offert aux organisations en tant que flux de données mis à jour 24 hres/24 ou selon une entente sur mesure.

Pour obtenir plus d’information sur ces services, veuillez communiquer avec Simon Ouellette au 514-452-5322 ou au souellette@mogiletech.com

120d3a81-9884-43ba-9261-b6eae2028e77

 

 

 

INSTITUT DU VÉHICULE INNOVANT (IVI)
NOUVEAU PILIER DANS L’INDUSTRIE DU TRANSPORT DURABLE
7b3658e0-81bb-465a-88f6-263a6524be38

(Article publié en mai 2015)

Lors d’une assemblée constitutive tenue le 11 février, le Centre national du transport avancé (CNTA) et l’Institut du transport avancé du Québec (ITAQ) unissaient officiellement leurs forces. Les activités qu’ils exerçaient indépendamment relèveront désormais d’une seule organisation : l’Institut du véhicule innovant (IVI). Cette nouvelle entité devient une référence de premier plan pour le développement de solutions technologiques visant à réduire l’empreinte écologique du transport.

Au cœur de l’écosystème québécois du véhicule innovant, l’IVI est prêt à remplir sa mission : soutenir les entreprises et organisations dans la recherche appliquée, le développement, l’évaluation et l’implantation de technologies novatrices dans le secteur des transports. Ses projets sont axés vers l’électrification des transports, l’intelligence véhiculaire, l’amélioration de l’efficacité énergétique des véhicules et la réduction des GES et des émissions polluantes en valorisant les sources d’énergies renouvelables.

À ce chapitre, plusieurs mandats de soutien à la mise en service de véhicules 100 % électriques sont déjà en cours, notamment pour l’industrialisation d’autobus scolaires (Autobus Lion), de véhicules lourds miniers (Manufacture Adria), d’une navette circulant entre les terminaux d’un aéroport (Aéroport de Calgary), d’un bateau pour sport nautique (LTS Marine) et du quadricycle biplace Twizy (constructeur automobile Renault).

Le centre névralgique des opérations a pignon sur rue dans le quartier industriel de Saint-Jérôme, au 25, boulevard Maisonneuve.

La rencontre de la performance et de l’intelligence a souvent marqué l’histoire. De grandes avancées sont à prévoir!

Facebook: https://www.facebook.com/institut.vehicule.innovant
Twitter: https://twitter.com/InstitutIVI
LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/institut-du-v%C3%A9hicule-innovant

 

 

McMaster Institute for Transportation & Logistics

mitl_logo

E-Mobility Study at McMaster to Shed Light on What Consumers Think

By Josipa Petrunic
Executive Director, McMaster Institute for Transportation and Logistics (MITL)

(Article published in January 2015)

Despite a drop in the price of oil globally over the past few months, consumers, businesses, and public authorities have become increasingly wary of the social, economic, and environmental costs of oil and fossil fueled transportation.

As a result, Canadian auto manufacturers now face newly untested legislative terrain in the form of proposed low-emissions policies, including carbon taxes, cap and trade systems, and outright Zero Emissions Vehicle (ZEV) standards. As of 2015, governments in Quebec, Ontario, and British Columbia have boasted about or have openly pursued some form of carbon mitigation policy. These legislative tools, real or proposed, have made it clear to automotive companies and reticent consumers that the transportation paradigm is shifting – a fact that has become self-evident over the past year as the auto sector itself hit major milestones, including the sale of more than 4 million hybrid gasoline-electric vehicles worldwide (dominated by Toyota’s Prius technology) and another half-million total sales in plug-in hybrids and all-electric vehicles led by consumers in the USA and Europe, primarily (with the Nissan Leaf, Chevy Volt and Tesla Model S dominating sales figures in those regions).

For governments, the long-term costs associated with negative health, environmental, and infrastructure outcomes due to carbon emissions, smog, and dangerous particulate matter from automotive and transit transportation have long been known in anecdotal terms, but rarely – if ever – have they been quantified or qualified in the contexts of social need, cultural awareness, or economic productivity. In sum, a lot is happening in the EV landscape but we know precious little about what that means for citizens, taxpayers, or individual and corporate consumers.

To address this problem, researchers at the McMaster Institute for Transportation and Logistics (MITL) in collaboration with researchers from the University of Windsor and the School of Business at McMaster University are completing a five-year study to analyze the cultural patterns, sociological beliefs, technological requirements, and economic opportunities associated with the mass adoption of electric vehicles (EVs). The study will survey tens of thousands of Canadians, dozens of fleet managers, and dozens of transit operators to paint a detailed, colored, and contoured picture of electrified transportation opportunities and obstacles across Canada.

This study is federally funded by the Automotive Partnership Canada grant and supported by a cohort of industrial and public partners, including Ford Motor Company, the Canadian Automobile Association (CAA), Burlington Hydro, Electric Mobility Canada (EMC), and Ontario’s Ministry of Transportation (MTO).

vehicle types

In essence, MITL’s study is attempting to determine the social costs and benefits of a mass shift towards electric drive technologies across Canada. This can include a range of possibilities, such as the partial shift to hybrid electric vehicles (HEVs) and plug-in hybrid electric vehicles (PHEVs) or the ubiquitous adoption of battery electric vehicles (BEVs). Underpinning this study is a pressing need to learn more about the opportunities and obstacles facing auto sector companies as they transform themselves within the new paradigm of transportation sustainability.

A primary objective of MITL’s research study is to explore questions that need to be asked: If electric mobility is aggressively incentivized by various levels of government, pursued by industry and embraced by the public, what will be the outcome for Canada including its automotive sector? Conversely, what could be the long-term implications if inertia to change prevents or delays this transition?

The MITL research team is just now completing a pilot Consumer Preference Survey, which will be issued to a selection of participants from across Canada in February. Following the pilot study, the team will revise and improve the survey before issuing it to 20,000 Canadians across all provinces and territories. For the first time in Canadian history, Canadians will have a statistically significant study demonstrating what the average Canadian knows about EVs, believes about EVs, and is willing to accept as part of an EV-enabled future.

Canada has a robust automotive sector both in vehicle assembly and auto parts manufacturing, but it is one that has come under intense pressure as cheaper labor and greater government incentivization in the USA and Mexico has lured assembly plants and manufacturing investments southward.  Still, there is an opportunity for Canada to take a leadership position in the competition for “green economy” jobs and investments in research-intensive technologies that support start-ups and small-to-mid sized businesses operating in the electrified vehicle space. Determining answers to basic questions, such as “What do Canadians think about electric vehicles?” and “How likely is the average Canadian to adopt a PHEV or BEV in the next five years?” constitutes a stepping-stone in that direction.

http://mitl.mcmaster.ca/mitlem/

Sun Country Highway

99adeff3-0948-4916-affd-ef42efa3e321

Chef de file en solutions de recharge pour VÉ au Canada 

(Article publié en décembre 2014)

Sun Country Highway est le chef de file en matière de développement d’infrastructure de VÉ depuis près de 3 ans. La compagnie se base sur un modèle unique pour une économie, une société et un environnement durables. Sun Country Highway est ravie de travailler avec ses partenaires, parties prenantes novatrices et passionnés de VÉ pour faire avancer l’industrie et réinvestir des avoirs pour faire croître l’infrastructure du Canada et d’ailleurs.

À la fin de notre course E-mazing Race 2014, un moment unique nous a été raconté. Alors qu’un des participants avait dû déclarer forfait pour des raisons de santé. Un autre participant, qu’il ne connaissait que pour l’avoir croisé à une borne de recharge Sun Country Highway, s’est engagé personnellement à commanditer une borne de recharge en son nom et en reconnaissance de son engagement envers cette cause. Ces moments sont la force motrice du changement qui contribuera ultimement à paver la voie à un avenir plus vert au Canada.

Plus récemment, la compagnie a annoncé qu’elle fournirait 1 000 bornes de recharge sur les autoroutes du pays – réinvestissant ainsi ses profits pour verdir les autoroutes et contribuant ainsi à la durabilité des transports. Juste à temps pour 2015, Sun Country Highway offrira aux municipalités et  commerces qualifiés la possibilité de recevoir des bornes de recharge sans coût en capital. Ce projet aidera à faire du Canada un chef de file en infrastructure de VÉ.

« Notre objectif est de faire du Canada un chef de file mondial en matière d’infrastructure de VÉ. En tant que leader pour le déploiement de bornes de recharge, c’est avec plaisir que nous implantons stratégiquement le programme d’installation de 1000 bornes de recharge au pays » – Christopher Misch, vice-président de Sun Country Highway.

Locations de voitures EEKO logiques Inc.

Print

(Article publié en octobre 2014)
Location EEKO, des véhicules électriques en location à court terme à Montréal ! 

C’est en juillet 2014 qu’a eu lieu la toute première location de Location de Véhicules EEKO Logiques inc. (Location EEKO), une entreprise de location à court terme de voitures misant sur une flotte 100% électrique. L’entreprise, qui est basée dans l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal, dispose à l’heure actuelle de 4 modèles de voitures qui sont offertes pour des périodes allant minimalement de 24h à maximalement 30 jours. Il s’agit de la Tesla Modèle S, la BMW i3, la Chevrolet Volt ainsi que la Chevrolet Spark EV. Location EEKO s’est donné comme mission de convertir les automobilistes à la voiture électrique une location à la fois, et s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises. Que ce soit pour un essai en vue d’un achat ou encore pour des déplacements d’affaires, les véhicules de Location EEKO vous mènent à destination sans émissions et les agents sont disponibles à tout moment pour vous épauler lors de votre location.10/2/2014 Bulletin MÉC – Octobre 2014: Édition spéciale EV2014VÉ.
Outre sa flotte 100% électrique, EEKO se démarque par son service client hors-pair allant jusqu’à livrer les véhicules de location directement chez ses clients dans un rayon de 20 kilomètres autour de ses bureaux et en prenant tout le temps nécessaire pour expliquer en détail les fonctionnalités de chaque voiture lors de la location. Location EEKO offre  galement des forfaits corporatifs de découverte et d’initiation aux véhicules électriques sur mesure. Ces forfaits représentent une occasion idéale pour les dirigeants d’entreprises soucieuses de leur impact sur l’environnement d’offrir une activité unique et agréable aux employés tout en les sensibilisants aux possibilités qu’offrent les véhicules électriques.
Pour plus d’information sur nos forfaits corporatifs d’initiation aux véhicules électriques ou sur la réservation d’un véhicule électrique, visitez notre site web ou appelez-nous sans frais au 1-844-EEKO-CAR !

 

Springpower International Inc.

Article publié en septembre 2014

  

 Le catalyseur technologique du transport électrique

Springpower International Inc. (SPI) a été incorporée à Mississauga, Ontario en 2010 par des experts spécialisés en technique et marketing de matériaux énergétiques de chez Inco Limited, en partenariat avec des chercheurs de la University of Western Ontario. La compagnie est axée sur le développement et la commercialisation de matériaux avancés pour des batteries rechargeables au Li-ion pour le transport électrique.

Après plus de 3 ans de recherche et développement intensive, SPI a réalisé des avancées majeures dans le domaine de la production de masse et abordable de la technologie des nanofils et nanoparticules en juillet 2013. Ce matériau a théoriquement 10 fois la capacité de l’anode de graphite actuelle et est considéré comme le matériau ultime des batteries au li-ion permettant l’adoption des VÉ et des hybrides rechargeables.

  

Les nanofils en silicone de SPI

SPI possède un laboratoire industriel à London et met actuellement en place une usine de démonstration à Mississauga tout en planifiant une deuxième pour commercialiser les matériaux de nanostructure en silicone au Canada et ailleurs. Les parties, investisseurs et consommateurs intéressés sont invités à communiquer avec nous.

Veuillez communiquer avec Harris (Quanmin) Yang, président de SPI au (647) 269-7065 ou à l’adresse suivante: harris.yang@springpowerintl.com.

 

Université de Sherbrooke

Article publié le 8 juillet 2014

E-Volve : Voiture électrique championne 2014

Il est maintenant possible de visionner la vidéo qui retrace le parcours exceptionnel des 23 étudiants de 3 facultés qui ont conçu et fabriqué une voiture électrique à 100% afin de participer à la Shell Eco-marathon Americas 2014Champion du monde 2014 dans la catégorie concept urbain/batterie électrique, ils ont décroché ce titre lors de l’évènement Amérique qui se déroulait au Texas du 24 au 27 avril 2014. Ils ont obtenu une efficacité énergétique au final de 325,1 km/kWh.

Shell Eco-marathon Americas 2014

Ce projet découle d’une belle collaboration entre les départements de génie électriquemécanique et informatique de l’université. Leur collaboration à ce projet de voiture électrique hautement écoénergétique (la première dont même le moteur fût conçu par les étudiants), demeure une expérience qui aidera grandement les nouveaux diplômés à trouver un emploi palpitant dans leur domaine.

AddÉnergie

Article publié le 7 juillet 2014 (Rédigé par Equipe AddÉnergie)

Nouvelle application Mobile pour faciliter la recharge de votre voiture électrique

Le mobile est devenu un des principaux outils de communication actuels. C’est pour mieux coller avec cette réalité qu’AddÉnergie, le leader Canadien des solutions de recharge, a dévoilé aujourd’hui les applications mobiles des deux plus grands réseaux de bornes de recharge au Canada, le Circuit électrique et le RéseauVER. Fournisseur des bornes de recharge pour ces réseaux, AddÉnergie complète ainsi son offre afin de permettre d’améliorer encore l’expérience utilisateur des conducteurs de véhicules électriques. L’application mobile permet aux usagers d’effectuer plusieurs actions essentielles telles que la localisation des bornes de recharge, l’accès au compte, l’affichage en temps réel de l’énergie transférée au véhicule, etc.

« Nous développons constamment de nouvelles solutions pour les réseaux que nous fournissons. Nous souhaitons que le Circuit électrique et le RéseauVER offrent toujours de nouveaux avantages aux conducteurs de véhicules électriques qui utilisent leur service. Nous désirons aussi rendre leur expérience d’utilisation agréable, mais voulons également répondre aux demandes qui émergent de leurs propres réflexions. Ces applications mobiles répondent aux conducteurs de véhicules électriques qui désirent accéder aux bornes de recharge en utilisant leurs téléphones intelligents. Merci à tous ces conducteurs qui partagent leurs idées et nous permettent ainsi de toujours améliorer notre offre », tient à préciser Louis Tremblay, le président de la compagnie de Québec.

Application mobile PlayStore AddEnergie

Les principales fonctionnalités offertes via ces applications

  • Repérer les bornes de recharge en consultant la carte interactive du réseau. La carte affiche le statut de chacune des bornes, le tarif pour le service de recharge, l’adresse de la borne et les indications pour s’y rendre.
  • Rechercher une borne par son numéro, grâce à la carte interactive.
  • Activer une recharge aux bornes ayant la fonction «Démarrage à distance» sans utiliser la carte d’accès.
  • Affichage en temps réel, l’énergie transférée au véhicule, la durée de la recharge et le coût de la recharge, une fois le véhicule en charge.
  • Paiement par carte de crédit selon certaines conditions, directement à la borne en ajoutant vos informations bancaires en toute sécurité dans la section prévue de l’application mobile, pour les non-membres des réseaux.
  • Possibilité pour les membres d’enregistrer leurs bornes favorites pour pouvoir y accéder rapidement lors de leur passage à un endroit.
  • Création d’un compte, commande de cartes et transfert de fonds sur un compte.
  • Offre la possibilité à l’usager, lorsqu’il est dans un stationnement, d’identifier visuellement une borne, qui possède la fonction «Identification», en faisant flasher la  lumière de la borne.

Télécharger l’application mobile.

Vossloh Kiepe

Article publié en juin 2014
Vossloh Kiepe est synonyme d’innovation pour les véhicules électriques de transport en commun.

 Des véhicules de transport de partout sur la planète sont équipés de systèmes électriques de Vossloh Kiepe : en Autriche, au Canada, en Équateur, Allemagne, Grande-Bretagne, Grèce, Italie, aux Pays-Bas, en Norvège, Pologne, Suède, Suisse, à Taiwan, en Turquie, aux États-Unis et au Vénézuela.

Fondée en 1906 en Allemagne, Vossloh Kiepe est devenue un joueur à l’échelle internationale. En plus de l’équipement pour les autobus électriques, hybrides et les tramways, Vossloh Kiepe se spécialise dans la modernisation de véhicules sur rail.

Vossloh

Vossloh Kiepe a un point de ventes et service à Vancouver ainsi qu’une usine à Alpharetta, GA. Vossloh Kiepe a également fournit des produits pour le transport en commun dans la grande région de Vancouver. Par exemple, des trolley bus électriques de Mountain Bus Co. sont équipés de nos systèmes de propulsion électrique.

Par ailleurs, le premier autobus à batterie à recharge intermédiaire muni de pièces de Vossloh Kiepe est actuellement sur les routes de Brunswick.

Nous avons également un partenariat avec le fabricant d’autobus New Flyer de Winnipeg pour effectuer la livraison de trolley bus à Seattle, Washington et San Francisco. Vossloh Kiepe est responsable des systèmes de traction de ces véhicules.

Avec cette nouvelle commande, Vossloh Kiepe et New Flyer continue un partenariat gagnant. Les 2 compagnies avaient coopéré pour livrer 262 trolley bus à Vancouver et 38 à Philadelphie.

 

FormFlex/Metazet North America

virto

Article publié le 4 juin 2014.
Après le succès de Virto, nous vous présentons le Virto S. Le nouveau Virto S est plus robuste que le Virto. Ce tricycle électrique novateur se conduit debout ce qui permet d’avoir une bonne visibilité lors de la conduite. Le Virto S est un véhicule de haute qualité conçu aux Pays Bas et fabriqué en Amérique du Nord.

Il est sécuritaire, facile à conduire, très stable, peut atteindre une vitesse de 25 jm/h et a une autonomie de 90 km!

Le Virto S est agile, silencieux, bon pour l’environnement et n’émet aucune émission toxique. L’entretien et la recharge sont très économiques.

Vous voulez en savoir plus sur le Virto S, ses caractéristiques techniques et autres avantages?
Cliquez ici pour voir la vidéo pour avoir un aperçu du Virto S. Vous pouvez également visiter www.virto.ca pour en savoir plus.

 

CrossChasm Technologies

Article publié en mai 2014.

CrossChasm Technologies fait des véhicules à haute efficacité énergétique une réalité. Les trois entités de CrossChasm se spécialisent dans la conception de véhicules à faible consommation énergétique (www.crosschasm.com), l’efficacité énergétique des parcs automobiles (www.fleetcarma.com) ainsi que celle des particuliers (www.mycarma.com).

Fondée en 2007, CrossChasm Consulting offre des services de modélisation et de simulation pour contribuer à la conception des véhicules hybrides et électriques. Parmi ses clients, notons quelques-uns des plus grands constructeurs de véhicules légers et lourds au monde.

En 2011, le lancement de FleetCarma  permet aux gestionnaires de parc d’utiliser PredictiveTCO afin de se munir des meilleurs véhicules pour leur parc et de les déployer sur des trajets optimaux. Bien que ce service soit à l’origine voué au caractère approprié des véhicules électriques (VÉ) dans un parc donné, il est à présent adapté aux véhicules légers et lourds classiques et comprend 270 modèles validés.

En 2012, FleetCarma lançait le premier enregistreur de données clés en main au monde utilisant l’enregistreur C5. Ce système à faible consommation capable lire les signaux des VÉ est utilisé par les parcs automobiles et les chercheurs partout en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique. En plus de rendre accessibles les signaux des VÉ, le système peut enregistrer les données des véhicules conventionnels, des hybrides et autres véhicules à carburant de remplacement.

MyCarma transporte les avantages de FleetCarma aux particuliers. « myLabel » de MyCarma, un service fourni par les concessionnaires aux acheteurs de VÉ, permet aux particuliers de connaître leur consommation énergétique selon leurs habitudes de conduite, ce qui se traduit en une hausse moyenne de près de 9 % de l’efficacité énergétique de l’acheteur. 

myEV_MyCarma_Thumbnail

Une campagne de financement populaire pour MyCarma est en cours pour financer « myEV », un enregistreur de données et une application mobile pour les conducteurs de VÉ. Pour en savoir plus et pour participer à la collecte de fonds, cliquez ici

 

Impulse Technologies Inc.

 

impulse

Article publié en avril 2014

Fondée en 2013, après 8 ans de recherche, Les Technologies Impulse Inc. est une entreprise montréalaise qui développe et commercialise des moteurs électriques. Impulse fait ses premiers pas dans le but de devenir une entreprise québécoise importante dans la conception, la fabrication et la commercialisation de moteurs électriques performants, en utilisant l’ARKON comme levier. Les Technologies Impulse aspire à devenir un chef de file québécois et nord-américain en motorisation électrique pour le secteur automobile. Le moteur ARKON a été développé afin de percer le marché automobile pour la propulsion des berlines et des véhicules de loisir.

La qualité des batteries qui alimente les moteurs électriques sur le marché s’améliore continuellement. Selon Impulse Technologies, ce ne sont pas les batteries qui constituent le problème majeur des moteurs électriques, mais c’est plutôt le design des moteurs électriques actuels conventionnels qui n’utilise pas toutes les ressources technologiques disponibles sur le marché afin d’optimiser leur performance et leur efficacité énergétique.

L’avantage comparatif de ARKON est la puissance en dessus de la moyenne grâce à une consommation en dessous de celle du marché des moteurs électriques. Le design innovateur consiste en un positionnement géométrique bien précis des aimants et en un nouvel alliage dans la fabrication des bobines. L’ARKON s’installe autant dans une automobile que dans les véhicules récréatifs. L’architecture unique du moteur fait l’objet d’une demande de brevet en Amérique du Nord et sera bientôt protégée au niveau international.

Pour en savoir plus sur Impulse Technolgies et ARKON, communiquez avec Paulin Mukuna Mpoyi au 514-396-8482 ou paulinmm1@gmail.com.
Adresse postale : 400 Rue Montfort, Montréal, H3C 4J9

 

 

Red River College

Article publié en mars 2014
Le Red River College participe à un transport en commun durable au Manitoba.
En 2011, grâce à un financement de 645 000 $ de la province du Manitoba, le Red River College (RRC) a mis sur pied le Electric Vehicle Technology & Education Centre(EVTEC). Le mandat d’EVTEC est de mettre à l’essai les VÉ et de sensibiliser le public à cette nouvelle technologie tout en permettant au RRC d’approfondir la recherche appliquée et les programmes de formation.

Le travail du RRC dans le domaine du VÉ s’est fait sur plusieurs fronts. En 2012, il a dévoilé un prototype d’autobus tout électrique de 40 pieds, Xcelsior, de New Flyer Industries. Il s’agit du premier autobus du genre au Canada avec une autonomie de 3 à 4 h (soit environ 80 km pour un trajet typique de transport en commun) et une recharge de 30 à 40 minutes.
L’autobus tout électrique a été développé sur une période de 3 ans avec le concours de 5 partenaires dont Mitsubishi Heavy Industries (fournisseur des batteries rechargeables au lithium-ion), New Flyer Industries (constructeur de l’autobus), Manitoba Hydro, la province du Manitoba et le RRC au coût de 3 millions.

rrd

Depuis son dévoilement, New Flyer a obtenu 3,4 millions de TDDC pour mettre sur pied 4 autobus additionnels qui seront mis à l’essai à Winnipeg cette année. Le RRC, avec le soutien financier du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, a redéveloppé les blocs-batteries de Mitsubishi à être installés dans deux de ces 4 autobus.

Grâce au soutien des nombreux commanditaires du projet, le RRC est devenu une force vive pour la promotion, l’innovation et la recherche appliquée dans le secteur des transports durables. Cela comprend l’élaboration du Red River Raycer (un véhicule à énergie solaire qui a remporté 4 prix North American Solar Challenge), le moteur à combustion interne hybride à hydrogène, le projet-pilote d’autobus à hydrogène et la conversion, la mise à l’essai et l’évaluation d’un parc automobile hybride.

Le EVTEC mène également des études sur les VÉ offerts aux consommateurs dont la Nissan Leaf, la Chevrolet Volt et la Mitsubishi iMiEV, tout en sensibilisant le public à cette technologie par l’entremise d’expositions et de forums ou en fournissant de l’information technique aux médias.

 

 

Powertech Labs inc.

Article publié en janvier 2014
Powertech Labs Inc. est un chef de file en matière d’essais d’interopérabilité sur le réseau intelligent et a des installations qui reproduisent l’environnement des fournisseurs d’électricité que ce soit sur le terrain où en environnement contrôlé. Cela permet à Powertech de soutenir les équipementiers et les fournisseurs d’électricité dans leur mise à l’essai et d’évaluer les solutions d’interopérabilité pour les VÉ. Parmi les services offerts par Powertech, notons:

Collecte de données et analyses des VÉ (sur les véhicules ou leur infrastructure)
* Validation des voies de communication des VÉ (AMI, IP, réseau domestique, FAN, SCADA, standards ouverts et autres)
Simulation et aide au développement
Essais d’interopérabilité et vérification

EV Tech Park

Un réseau intelligent est conçu en superposant l’infrastructure de communication sur l’infrastructure du système actuel d’énergie. Ce réseau de communication permet une communication bi-directionnelle entre une plus grande gamme d’appareils sur le terrain et d’applications administratives. Ces nouvelles possibilités de contrôle et de collecte permettent de faire des manoeuvres pour répondre de façon dynamique aux conditions du réseau en temps réel et de prendre des décisions « intelligentes » en gestion de réseau.

Dans le contexte d’un réseau intelligent, les VÉ et leur infrastructure deviennent des appareils additionnels qui peuvent contribuer aux opérations du réseau. Les VÉ représentent un cas spécial puisqu’ils peuvent être à la fois une source d’énergie et un lieu de stockage. Les véhicules sont également nomades et peuvent apparaître et disparaître du réseau. L’infrastructure, elle, est fixe et peut jouer un rôle de point d’interconnexion pour le véhicule et le réseau, ou de source de charge qui peut être gérée par l’entremise de l’infrastructure du réseau intelligent.

Powertech est le leader au Canada en fournissant une variété de services d’intégration pour les VÉ. Ces services incluent la gestion de projet, la conception et les conseils en ingénierie.

 

PowerStream inc.

Article publié en décembre 2013

Depuis plusieurs années, PowerStream est unchef de file pour les tests de performance de diverses technologies relatives au réseau intelligent. Un nouveau sommet a été atteint en novembre 2013 avec la mise sur pied d’un projet-pilote sur un micro-réseau au siège social de Vaughan. Cette initiative fait de Powerstream le premier fournisseurd’électricité de sa taille en Amérique du Nord à évaluer la performance d’un micro-réseau lorsque connecté, ou déconnecté puis reconnecté, au réseau de distribution provincial.

powerstream

Avec le projet du micro-réseau, PowerStream puise son électricité de sources diverses: une borne de recharge solaire, un panneau solaire, une éolienne, une génératrice au gaz naturel ainsi que des batteries au plomb, au lithium-ion et au chlorure de nickel de sodium. Cela permet au siège social de répondre à ses besoins en électrictié pour l’éclairage, l’air climatisé, la réfrigération et l’alimentation de ses véhicules électriques.

Dans le domaine des véhicules électriques et du projet-pilote sur le micro-réseau, PowerStream collabore avec Renewz Sustainable Solutions inc., une compagnie de Montréal, Québec, pour le déploiement d’une borne de recharge solaire sur abri d’auto, une solution qui intègre l’énergie solaire renouvelable et une borne de recharge pour VÉ de niveau 2.

 

NB Power

Article published in August 2013
NB Power a grandement évolué depuis le lancement en juin du programme « Allons-y électrique ». En collaboration avec FleetCarma, compagnie basée à Waterloo, NB Power a revu le parc automobile de ses 5 partenaires municipaux. Il en résulte que 80 % des véhicules évalués pourraient bien être remplacés par des VÉ. Les municipalités en sont donc à considérer les différentes options et à prendre des décisions pour l’achat de nouveaux véhicules.

nb power

Par ailleurs, les normes d’installation et l’évaluation technique pour l’infrastructure publique de recharge sont maintenant complétées. NB Power se lance également dans l’étude du dossier de la recharge à domicile. Le déploiement de l’infrastructure se continuera en 2013 et 2014.

Côté sensibilisation, NB Power et son partenaire Plug N Drive ont organisé une session « Train the Trainer » pour les concessionnaires et les ONG en juillet. La saison estivale se termine avec une conduite d’essai « Allons-y électrique » durant le festival de musique le plus important des Maritimes, le prestigieux Harvest Jazz and Blues Festival à Fredericton. Quelque 80 000 visiteurs auront la chance de visiter les locaux de NB Power et de voir – et peut-être même conduire! – une Volt de GM, une iMiev de Mitsubishi ou une Fusion et C-Max de Ford. Nous avons hâte de partager notre enthousiasme pour les VÉ avec des milliers de Néobrunswickois.

 

 

 

David Swan
La petite ferme éolienne de David Swan

swan

Article publié en juillet 2013

Né à Tatamagouche, David Swan est un ingénieur qui a passé la majeure partie de sa carrière aux États-Unis. Après des années au Texas et en Californie, il est de retour à Tatamagouche au début des années 2000 pour y établir une firme-conseil, DHS Engineering. Il voulait diversifier l’économie de sa région et avoir un impact positif sur l’environnement. Il a donc eu l’idée de démarrer une petite ferme éolienne tout près de Tatamagouche, un projet qui compte 286 propriétaires. La plupart des investisseurs vivent dans les environs et entendent bien tirer profit de cette entreprise. « Je suis déterminé à rentabiliser le projet », affirme M. Swan. « Certains ont misé toutes les économies sur ce projet, et j’aimerais que ça leur rapporte ».
Source: The Globe and Mail, July 1st 2013

David Swan de DHS Engineering est un membre de MÉC depuis 2008 et il siège également au Conseil d’administration.

 

Université du Québec à Trois-Rivières

 

voiture irh-001

Article publié en mai 2013

L’Université du Québec à Trois-Rivières possède une expertise majeure sur la thématique des véhicules du futur. Une part importante des travaux est aujourd’hui orientée autour des sources d’énergie et notamment de leur gestion en conditions hivernales (batteries Li-Ion par exemple). En outre, l’intégration au sein des véhicules des technologies de l’hydrogène (pile à combustible ou moteur à combustion interne) constitue un axe d’excellence mené dans le cadre de l’Institut de Recherche sur l’Hydrogène.

 

Les travaux développés à l’UQTR sur les véhicules électriques poursuivent trois objectifs majeurs : (i) augmentation de l’efficacité énergétique, (ii) augmentation de la fiabilité, (iii) augmentation de la durée de vie des équipements. Ces activités de recherche sont menées dans le cadre de partenariats industriels et supportées par plusieurs programmes d’excellences, tant au fédéral (CRSNG) qu’au provincial (FRQ-NT).

 

L’UQTR est enfin fortement impliquée au sein du milieu socio-économique. Par exemple, l’université a ainsi organisé la dernière réunion de travail du chapitre québécois de Mobilité électrique Canada et participe au comité technique ainsi qu’à l’organisation de la compétition étudiante de l’EVVÉ2013.

 

 

Ville de Vancouver

 

earth-hour2

Article publié en avril 2013

La ville de Vancouver devient la Capitale d’Une heure pour la Terre 2013
 
La ville de Vancouver a été nommée capitale d’Une heure pour la Terre 2013 par la WWF lors d’une cérémonie à Malmo, en Suède au cours de laquelle Vancouver a remporté 3 prix. Le Défi municipal Une heure pour la Terre récompense les initiatives d’une ville en matière de lutte aux changements climatiques. Vancouver représentait le Canada et compétitionnait contre des métropoles de l’Inde, de l’Italie, des États-Unis, de la Suède et de la Norvège.
« Être nommé Capitale mondiale d’Une heure pour la Terre par le WWF est un honneur exceptionnel pour Vancouver, en plus de représenter une validation internationale des efforts que nous faisons pour être la ville la plus verte du monde », affirme Gregor Robertson, maire de Vancouver.
« Alors que les gouvernements nationaux tardent à prendre action, il est essentiel que les villes continuent de montrer la voie face aux changements climatiques, et les progrès de Vancouver démontrent que la construction d’une ville plus verte favorise également une économie locale plus forte. »
L’approche holistique et stratégique de la ville de Vancouver face aux changements climatiques – comme le Plan de transport 2040, le soutien aux aliments locaux et un plan énergétique progressif communautaire – a démontré que Vancouver jouera un rôle actif pour un avenir climatique meilleur.

 

 

AddÉnergie

 

Louis-Tremblay_La-Presse

Article publié en mars 2013

La ruée vers l’Ouest d’AddÉnergie
Le leader canadien de la recharge électrique franchit le cap des 100 bornes de recharge livrées dans l’Ouest du Canada

C’est désormais officiel ! Après plusieurs annonces de succès remporté ces dernières semaines en Colombie-Britannique,AddÉnergie vient de franchir le cap des 100 bornes de recharge qui vont alimenter le parc de véhicules électriques en constante progression de cette province. AddÉnergie devient ainsi officiellement le plus important fournisseur de bornes de recharge en réseau du Canada.

Président d’AddÉnergie, Louis Tremblay y voit une façon de stimuler notre économie : « Je souhaite que les compagnies du Québec et des autres provinces sauront comprendre l’importance de permettre à notre pays de se tailler collectivement une place de choix dans ce marché à fort potentiel, en faisant confiance à des solutions canadiennes plutôt qu’américaines ou autres ».

Membre de MÉC depuis 2008, AddÉnergie s’implique à plusieurs niveaux au sein de l’organisation. En plus d’avoir déjà commandité la conférence annuelle sur les véhicules électriques, AddÉnergie co-commandite cette année la compétition étudiante dans le cadre de l’EVVÉ2013. L’Université McGill, équipe gagnante du concours en 2012, recevra par ailleurs une borne de recharge, gracieuseté d’AddÉnergie.

Pour en savoir plus sur l’expansion d’AddÉnergie dans l’Ouest canadien, cliquez ici