Opinion: la quête de la recharge en condo

IMG_9601

La quête de la recharge en condo

Voici un résumé en français de l’article d’opinion “The Quest for Condo Charging » tel que publié en anglais sur notre site web le 12 janvier 2017.

Eve Hou de Metro Vancouver est récemment devenue propriétaire d’un VÉ et vit dans un immeuble en copropriété avec un stationnement intérieur partagé. Avec des options de recharge limitées, la « peur de la panne » n’a pas tardé à se faire sentir. Après quelques semaines, son immeuble lui a cependant donné la permission d’utiliser la prise 120V près de son espace de stationnement. Eve est consciente que tous n’ont pas la chance d’obtenir aussi facilement le consentement de leur immeuble pour la recharge et que plusieurs actions doivent être mises en place pour éliminer les obstacles à la recharge en condo.

C’est face à cet enjeu que Metro Vancouver en C.-B. a lancé le site EVCondo.ca, recueillant toute l’information utile sur ce type particulier de recharge. Par exemple, une réglementation encadrant et reconnaissant le « droit à la recharge » existe dans certains états américains.

Par ailleurs, un obstacle de taille en C.-B. est le BC Utilities Commission Act (BCUCA) jumelé à l’interdiction de revendre l’électricité. En effet, en C.-B., les services publics sont les seules à pouvoir vendre et revendre l’électricité. Une situation qui atteint directement les propriétaires de VÉ vivant en condominium.

À propos de l’auteure:
Eve Hou est planificatrice en qualité atmosphérique et changements climatiques depuis près de deux décennies au Canada et aux États-Unis. Avec son poste actuel chez Metro Vancouver (représentant la grande région de Vancouver), elle concentre ses efforts à stimuler l’adoption des véhicules électriques dans la région. Eve détient une maîtrise en planification et un baccalauréat en économie de l’Université de Colombie-Britannique. Eve est une planificatrice professionnelle certifiée et fière propriétaire d’une Nissan Leaf 2013!

Faites-nous part de vos commentaires! Les membres de MÉC peuvent se joindre à la conversation sur notre groupe LinkedIn.